Logo CTAQ
Logo CTAQ

Granby, le 26 février 2019 - Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) salue l’initiative du Plan Verre l’innovation et souligne l’importance que revêt le projet pilote d’Éco Entreprises Québec (EEQ) dans la valorisation du verre. Cette approche permet d’être optimiste dans le traitement des matières et dans le renforcement du système de collecte sélective. Le CTAQ supporte toute initiative permettant un système de recyclage fort dans la valorisation de la matière.

Sylvie Cloutier, présidente-directrice générale du CTAQ souligne que « l’épreuve des faits démontre que nous sommes capables d’atteindre un taux satisfaisant de récupération et de valorisation du verre avec la mise en place de projets pilotes. » Le CTAQ supporte l’objectif d’une valorisation du verre à 100 % et croit en un système dont les débouchés présentent des opportunités économiques. « Cela est un jalon positif pour la récupération et la valorisation d’autres matières » ajoute Mme Cloutier.

Le bilan du Plan Verre l’innovation démontre l’efficacité du système de la collecte sélective et du travail des centres de tri lorsque les investissements sont au rendez-vous. Le taux de pureté de plus de 97% permet d’envisager une économie circulaire qui bénéficiera à tous les acteurs de la société.

Les entreprises de transformation des aliments participent à près de 110 millions de dollars annuellement dans le financement de la collecte pour le traitement des contenants et emballages. Le gouvernement doit faire preuve de leadership et investir dans des projets qui démontrent leur valeur. Le CTAQ croit en un système de collecte fort et souhaite que soit préservée cette institution qui démontre son efficacité depuis 40 ans et qui valorise un système intégrant des objectifs d’investissements ciblés de 50 millions de dollars pour la modernisation des centres de tri et le développement des débouchés.

« Nous avons un système qui est ancré dans les mœurs et la culture des Québécois. La valorisation de produits antérieurement problématiques prouve la pertinence d’un investissement majeur dans le système de collecte sélective. » Rappelle Mme Cloutier.

Le CTAQ croit que, tout comme le recyclage, la consigne privée liée à l’utilisation des bouteilles et des cannettes de bière a également sa place, mais affirme qu’un élargissement à d’autres matières serait illogique et représenterait un déséquilibre impossible à ajuster.

-30-

 

Contact média :
Jean-Patrick Laflamme
Vice-président, Affaires publiques et communication | CTAQ
jean-patricklaflamme@conseiltaq.com | 418-933-3246

Nouvelles associées

28 août

2019

Communiqués de presse

Lancement du Fonds Écoleader

24 juillet

2019

Communiqués de presse

Freiner l’essor d’une industrie en développement

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookies)

Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) utilise les fichiers témoins sur l'ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l'utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.