Logo CTAQ
Logo CTAQ

En juillet dernier, la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec rendait une importante décision dans le secteur de la volaille. Cette décision fait suite à une demande de l’Union paysanne qui désirait une hausse du seuil de production de poulet hors quota. Actuellement, il est possible d’élever annuellement jusqu’à 100 poulets sans détenir de quota de production. L’Union paysanne demandait que ce seuil soit haussé à 2 000 poulets.

Le Conseil québécois de la transformation de la volaille (CQTV) est intervenu dans ce dossier afin de souligner l’importance de la biosécurité dans le secteur de la volaille. On sait que les transformateurs ainsi que les producteurs sont actuellement soumis à d’importantes règles en matière de biosécurité. Le CQTV s’inquiétait notamment de l’absence de contrôle à la ferme chez les producteurs ne détenant pas de quota. L’abattage de ces oiseaux produits hors quota représente également un enjeu important pour le bien-être animal.

La décision de la Régie confirme finalement une hausse minimale du seuil à 300 poulets par année. De plus, les producteurs devront déclarer leur élevage, permettant un contrôle de la biosécurité au besoin. Notons finalement qu’un projet pilote sera mis en place afin de permettre à 10 producteurs sélectionnés d’élever jusqu’à 2 000 poulets par année pour approvisionner des marchés de proximité.

Nouvelles associées

28 novembre

2019

21 novembre

2019

Le CTAQ et ses membres

Un gouvernement de la continuité

21 novembre

2019

Le CTAQ et ses membres

Mission économique du Québec à Hannover Messe 2020

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookies)

Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) utilise les fichiers témoins sur l'ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l'utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.