Logo CTAQ
Logo CTAQ

Les ministres de l'Agriculture et de l’Agroalimentaire des pays du G7 se sont réunis récemment et ont émis une déclaration commune à l'issue de leurs travaux.

En voici quelques extraits :

Nous nous efforçons d'apporter un soutien national, bilatéral et international pour faciliter les récoltes en Ukraine et garantir la capacité des agriculteurs ukrainiens à nourrir leur population et à contribuer à la sécurité alimentaire mondiale. Nous appelons les organisations internationales à soutenir la production alimentaire en Ukraine pendant cette crise et à assurer la sécurité alimentaire dans les zones touchées. Nous demeurons déterminés à faire ce qui s’impose pour prévenir une crise alimentaire et intervenir en conséquence, notamment au moyen de l'aide humanitaire, et nous sommes prêts à agir au besoin en cas de perturbations.

Nous sommes profondément préoccupés par les répercussions sur la sécurité alimentaire et le nombre croissant de personnes souffrant de la faim et de toute forme de malnutrition en raison de la guerre d'agression de la Russie, non provoquée et injustifiable, qui aggrave une situation déjà difficile en raison de la COVID-19, du changement climatique et de la perte de biodiversité. Cette guerre ne fera qu'accentuer les souffrances dans la région et exercer une pression sur la sécurité alimentaire à l’échelle mondiale. Nous constatons avec une vive inquiétude les graves effets sur les chaînes d'approvisionnement alimentaire mondiales et la forte augmentation des prix déjà élevés des produits agricoles et des intrants, comme les engrais, qui ont une incidence sur la sécurité alimentaire et la nutrition des pays et des populations vulnérables. 

Puisque l’Ukraine est le quatrième fournisseur de blé en importance et qu’il représente la moitié de la production mondiale d'huile de tournesol, cette situation fera en sorte d’ajouter aux répercussions sur les systèmes alimentaires et l'insécurité alimentaire à l’échelle mondiale. Nous appelons tous les pays à maintenir ouverts leurs marchés alimentaires et agricoles et à se prémunir contre toute mesure restrictive injustifiée visant leurs exportations. Toute nouvelle augmentation des niveaux des prix des denrées alimentaires et de la volatilité des marchés internationaux pourrait menacer la sécurité alimentaire et la nutrition à l'échelle mondiale, en particulier chez les personnes les plus vulnérables vivant dans des environnements à faible sécurité alimentaire.

Nouvelles associées

22 septembre

2022

Affaires fédérales

Feuille de route pour les plastiques à usage unique

22 septembre

2022

Affaires fédérales

Ouverture de la session parlementaire

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookies)

Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) utilise les fichiers témoins sur l'ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l'utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.