Logo CTAQ
Logo CTAQ

Le 29 novembre dernier, le CTAQ faisait parvenir une lettre aux ministres de la Santé et de l’Agriculture et Agroalimentaire fédéraux afin d’affirmer la position unanime des membres du CTAQ dans le dossier de l’étiquetage sur le devant des emballages.

Essentiellement, le 22 novembre dernier, le conseil d’administration du CTAQ a voté une résolution unanime pour soutenir le logo en forme de loupe ou une variante (voir ci-dessous) que le conseil canadien du commerce de détail (CCCD) a mis de l’avant il y a quelques mois.

Le symbole priorisé:

Bien entendu, nous optons pour ce symbole dans la mesure où seul l’ingrédient dépassant la norme sera inscrit et la taille adaptée.

Dans notre lettre, nous avons toutefois souhaité attirer l’attention du gouvernement sur les conditions essentielles à la mise en place de ce type de logo par l’industrie.

En substance, nous avons déposé les quatre recommandations suivantes:

  1. Aliments vendus au détail: Assujettir à la réglementation de l’étiquetage sur le devant des emballages (FOP) le secteur de la vente au détail ainsi que les aliments vendus dans les marchés en vrac.
  2. Réalisation d’un projet pilote: Réaliser un projet pilote avant une imposition à large déploiement afin de répondre à plusieurs questionnements tant de la part de l’industrie que de la part des scientifiques et des groupes de pression.
  3. Manque d’évidence scientifique: Obtenir des données du seuil de 15 % quant à sa pertinence et son impact sur l’offre alimentaire et le comportement du consommateur.
  4. Calendrier d’implantation: Revoir le délai d’implantation de cinq ans pour qu’il soit coordonné avec l’Agence d’Inspection des aliments (ACIA) et ce pour l’ensemble des modifications demandées par Santé Canada et l’ACIA.

La prochaine étape est prévue pour le début de 2018 selon Santé Canada. Nous serons possiblement amenés à commenter une autre consultation avec les nouvelles propositions de Santé Canada dans ce dossier.

Nous sommes en mesure de vous confirmer que notre lettre a été bien reçue et considérée dans ses recommandations. Nous sommes confiants qu’une solution mitoyenne peut être trouvée. Le CTAQ suit le dossier de très près.

Nouvelles associées

21 février

2019

21 février

2019

Affaires fédérales

L’importance des travailleurs étrangers temporaires