Logo CTAQ
Logo CTAQ

Les exportations internationales de marchandises du Québec, en dollars constants, ont augmenté de 3,0 % en 2021 par rapport à 2020. Les deux produits ayant le plus contribué à cette croissance sont les aéronefs (+ 14,8 %) et le mazout lourd (+ 146,2 %). C'est ce qui ressort de l'analyse des plus récentes données sur le commerce international de marchandises du Québec, diffusées aujourd'hui par l'Institut de la statistique du Québec.

Sur une base mensuelle et désaisonnalisée, en décembre, les exportations ont baissé de 7,6 % par rapport à celles de novembre.

Les produits ayant le plus contribué à cette baisse mensuelle sont l'aluminium et les alliages d'aluminium sous forme brute (- 31,5 %), les oléagineux (sauf le canola) (- 65,8 %), les minerais et concentrés de fer (- 15,6 %), ainsi que les machines et le matériel pour le commerce et les industries de services (- 49,0 %).

Parmi les produits dont les exportations ont augmenté en décembre, mentionnons les carburants diesel et biodiesel (+ 24,2 %), la pâte de bois (+ 24,6 %), les autres minerais et concentrés de métaux, non classés ailleurs (+72,7 %), ainsi que les déchets et rebuts de fer et d'acier (+ 57,0 %).

Hausse de 10,8 % des importations internationales de marchandises du Québec en 2021

Les importations internationales de marchandises du Québec, en dollars constants, ont augmenté de 10,8 % en 2021 par rapport à 2020. Les deux produits ayant le plus contribué à cette croissance sont les camions de poids léger, les fourgonnettes et les véhicules utilitaires sport (+ 30,2 %), et les produits pharmaceutiques et médicinaux (+ 25,4 %).

Sur une base mensuelle et désaisonnalisée, les importations de décembre ont baissé de 0,2 % par rapport à celles de novembre.

Les produits ayant le plus contribué à la baisse des importations au mois de décembre sont les camions de poids léger, les fourgonnettes et les véhicules utilitaires sport (- 7,3 %), les aéronefs (- 95,9 %), ainsi que les produits pharmaceutiques et médicinaux (- 10,6 %).

En revanche, les importations ont augmenté pour certains produits, dont le pétrole brut classique (+ 24,1 %), le fer, l'acier et les ferro-alliages sous forme brute (+ 369,1 %), l'essence à moteur (y compris les composants de mélange à essence et le carburant à l'éthanol) (+ 27,2 %), ainsi que les autres matériel et composants électriques (+ 92,6 %).

La situation au Canada

Selon les informations publiées par Statistique Canada le 8 février 2022, les exportations canadiennes de marchandises, désaisonnalisées, en dollars constants, ont baissé de 2,5 % en décembre par rapport à novembre 2021, alors que les importations ont enregistré une hausse de 2,7 %.

Comparativement à 2020, les exportations et les importations de marchandises du Canada en 2021 sont en hausse de 1,1 % et 9,0 %, respectivement.

Nouvelles associées

22 septembre

2022

Industrie

Sondage sur les protéines végétales

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookies)

Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) utilise les fichiers témoins sur l'ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l'utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.