Logo CTAQ
Logo CTAQ

Le CTAQ a rencontré au début du mois de septembre à Québec, l’hon. Diane Lebouthillier, ministre du Revenu et a présenté les enjeux concernant les freins de l’ARC (agence du revenu du Canada) envers notre industrie  :

  • Les entreprises en transformation alimentaire ont de la difficulté à bénéficier des crédits d’impôt à la RS&DE (Recherche scientifique et Développement expérimental). Les critères d’accès sont trop restrictifs principalement celui d’incertitude technologique qui ne tient pas compte de la réalité de l’innovation en transformation alimentaire.
  • Lors d’un transfert d’entreprise, il est plus avantageux fiscalement de vendre à un étranger qu’à un membre de sa famille (afin de bénéficier du crédit d'impôt sur le gain en capital). Cette situation incite les entrepreneurs à vendre à des étrangers.
  • Les entreprises qui désirent moderniser leurs équipements (robotisation, internet des objets, entreprise 4.0) demandent un amortissement accéléré à 100 % afin de réduire les risques financiers à court terme de leurs investissements et libérer de la liquidité.
  • Mise sur pied d’un programme d’agent de liaison pour accompagner les entreprises dans leurs questions relatives à la fiscalité des entreprises.

Les échanges avec la ministre ont été cordiaux et nous attendons des retombées positives de cette rencontre.

Nouvelles associées

24 octobre

2019

Affaires fédérales

Un nouveau gouvernement …

24 octobre

2019

Affaires fédérales

Élections fédérales 2019 : Et maintenant ?

16 octobre

2019

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookies)

Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) utilise les fichiers témoins sur l'ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l'utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.