Logo CTAQ
Logo CTAQ

Le 5 mars dernier, la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame Lucie Charlebois, annonçait le plan d’action interministériel 2017-2021 de la politique gouvernementale de prévention en santé dont les grands axes étaient dévoilés en octobre 2016.

Il s’agit d’un plan d’action qui propose des mesures concrètes pour mettre en place des conditions de vie qui favorisent la santé et le mieux-être.

Quatre orientations comprenant chacune plusieurs objectifs et des mesures.

C’est à travers l’orientation 3 et l’objectif 3.1 que l’industrie bioalimentaire est concernée :

  • Améliorer l’accès à une saine alimentation.

Concrètement, les mesures proposées sont les suivantes:

  • Améliorer la qualité nutritive des aliments au Québec
    • Suivi des progrès en matière de diminution de la teneur en gras, en sel et en sucre des aliments et de la taille des portions individuelles.
    • Incitation des acteurs de la filière bioalimentaire à produire, à offrir et à mettre en valeur des aliments nutritifs et valorisation des pratiques exemplaires en la matière.
    • Explorer la pertinence et la faisabilité de mettre en place, de manière progressive, des mesures plus persuasives concernant la composition nutritive de certaines catégories d’aliments.
    • Explorer la pertinence et la faisabilité d’instaurer une taxe sur les boissons sucrées dont les revenus seraient réinvestis en prévention.
    • Évaluer la pertinence et la faisabilité de soutenir l’offre de repas et de collations de bonne valeur nutritive dans les écoles de milieux défavorisés sur le plan économique.

Nouvelles associées

20 décembre

2018

Affaires provinciales

Rencontre avec le ministre du MAPAQ

20 décembre

2018