Logo CTAQ
Logo CTAQ

Plan de mise en œuvre 2022-2027 du Plan pour une économie verte 2030 : 2,1 G$ pour réduire les émissions des industries et des bâtiments

Le gouvernement du Québec a dévoilé  le plan de mise en œuvre 2022-2027 (PMO 2022-2027) du Plan pour une économie verte 2030 (PEV 2030). Comme il l'avait annoncé dans le budget 2022-2023, les investissements dans le PMO 2022-2027 sont bonifiés de 1 G$, pour un budget total record de 7,6 G$ consacré à la lutte contre les changements climatiques. Avec les actions bonifiées du PMO 2022-2027, le Québec a désormais défini et financé 51 % des gestes à poser pour atteindre la cible de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) à l'horizon 2030. Il s'agit d'une augmentation de 9 % par rapport à la proportion de 42 % présentée lors de la publication du PEV 2030 à la fin de 2020, un rythme qui place résolument le Québec sur la voie d'atteindre sa cible.

Avec cette nouvelle mouture du plan de mise en œuvre, plusieurs grands axes du PEV 2030 voient leur financement bonifié pour :

  • Favoriser l'électrification et l'efficacité dans les transports (3,48 G$)
  • Accélérer la décarbonisation du secteur industriel (1,34 G$) - voir le texte plus bas
  • Réduire l'empreinte carbone de nos bâtiments (757,9 M$) - voir le texte ci-après
  • Augmenter nos investissements en matière d'adaptation aux changements climatiques (437 M$)
  • Accroître notre accompagnement des municipalités, des entreprises et des communautés (113 M$).

Le gouvernement accélère la transition du Québec vers une économie plus sobre en carbone en intensifiant ses efforts à l'égard des secteurs des industries et des bâtiments. Plus de 2,1 G$ seront ainsi investis pour la transition de ces deux secteurs au cours des cinq prochaines années.

Le PMO 2022-2027 prévoit des investissements totalisant 1,34 G$ pour poursuivre les efforts dans le secteur industriel, responsable de plus de 29 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) du Québec. Parmi les nouveautés cette année, le financement du programme ÉcoPerformance - volet Implantation est augmenté de 298,6 M$ pour les grands projets industriels, pour un total de 483,6 M$ sur cinq ans, réservé à cette clientèle. Autre nouveauté : une action est financée à hauteur de 100 M$ pour accélérer la conversion d'applications industrielles vers l'électricité ou d'autres sources d'énergie à faible empreinte carbone, en offrant un appui transitoire pour limiter les coûts de fonctionnement additionnels découlant de cette conversion.

Le PMO 2022-2027 réserve une somme totale de 757,9 M$ pour appuyer la décarbonisation des bâtiments. D'abord, des efforts supplémentaires sont consentis pour implanter des mesures d'efficacité énergétique dans les bâtiments commerciaux et institutionnels. Cette somme vise aussi à favoriser le recours à l'hydroélectricité et aux autres énergies émergentes dans les nouveaux bâtiments, en plus d'encourager la conversion de systèmes de chauffage fonctionnant aux combustibles fossiles à d'autres formes d'énergie propre. L'appui financier offert par le programme ÉcoPerformance pour ce type de projet est rehaussé à 145,7 M$ pour la période 2022-2027. L'État donnera également l'exemple en réalisant des travaux d'efficacité et de conversion énergétiques dans son parc immobilier dans l'objectif d'atteindre sa cible de réduction des émissions de GES de 60 % pour les bâtiments institutionnels d'ici 2030, tout en visant le « zéro émission » pour l'ensemble de ces bâtiments d'ici 2040.

Les projets de récupération et de valorisation des rejets thermiques, lorsqu'ils mènent à une réutilisation immédiate sur le site émetteur ou à la création de réseaux de chaleur qu'ils partagent avec d'autres consommateurs d'énergie, sont une bonne solution de rechange aux combustibles fossiles et s'inscrivent dans les principes d'une économie circulaire. Le gouvernement bonifie donc de 86,5 M$ le budget de cette action afin de soutenir un plus grand nombre de projets. Le programme est maintenant offert à de nouvelles clientèles, soit le secteur privé et le secteur institutionnel, ce dernier incluant les établissements de santé et d'éducation.

Nouvelles associées

22 septembre

2022

Environnement et développement durable

Feuille de route pour les plastiques à usage unique

22 septembre

2022

Environnement et développement durable

Chocs de l’innovation en systèmes alimentaires le 27 septembre

25 août

2022

Environnement et développement durable

Le réseau électrique triphasé au Québec plus accessible que jamais!

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookies)

Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) utilise les fichiers témoins sur l'ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l'utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.