Logo CTAQ
Logo CTAQ

Les négociations entourant l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) font du surplace entre les États-Unis, le Canada et le Mexique. Les États-Unis et le Mexique se sont rencontrés sans le Canada qui a été laissé de côté pour le moment, car ses tarifs et barrières commerciales sont trop importants selon le président américain qui multiplie les digressions envers son principal partenaire économique. Après sept sessions de négociations, les rencontres à trois s'étaient arrêtées à la mi-juin, à l'approche des élections mexicaines qui ont eu lieu le 1er juillet.

Québec a pour sa part annoncé des mesures totalisant 863 millions de dollars sur cinq ans pour aider les entreprises québécoises touchées par l’imposition des tarifs douaniers américains dans les secteurs de l’acier et de l’aluminium. Le plan de soutien vise à la fois à donner plus de marge de manoeuvre financière, à soutenir l’investissement dans l’amélioration de la productivité, à aider la formation de la main-d’oeuvre et à encourager la diversification des marchés au Canada et vers d’autres marchés d’exportation que les États-Unis.

Le plan repose sur quatre axes :

  • Donner de l'oxygène aux entreprises par des aides financières directes et un allégement fiscal ;
  • Soutenir l'investissement pour améliorer la productivité ;
  • Favoriser la formation des travailleurs ;
  • Encourager la diversification des marchés.

 

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookies)

Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) utilise les fichiers témoins sur l'ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l'utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.