Logo CTAQ
Logo CTAQ

Depuis le début de la pandémie, près de 299 G$ ont été investis par le gouvernement fédéral pour aider les Canadiens à traverser la crise.

Le gouvernement fédéral a présenté les dernières mesures relatives à la pandémie :

    • Tous les fonctionnaires fédéraux devront être vaccinés au plus tard le 29 octobre 2021
      • Les fonctionnaires qui ne sont pas entièrement vaccinés seront placés en congé administratif sans solde dès le 15 novembre 2021 
    • Toutes les sociétés d’État fédérales devront également mettre en place des mesures allant en ce sens
    • À partir de la fin du mois d’octobre, toute personne âgée de 12 ans et plus devra présenter une preuve de vaccination complète pour pouvoir voyager à bord d’un train ou d’un avion au Canada

Mesures concernant le déplacement des travailleurs étrangers temporaires

TRAVAILLEURS

Il est recommandé aux TET de s’assurer qu’ils comprennent leur statut vaccinal et leurs obligations, et de les conserver à des fins de tenue de dossiers.

Les voyageurs, y compris les TET, que les autorités canadiennes jugent non-exempts de la quarantaine sont personnellement responsables de se conformer aux exigences obligatoires en matière de quarantaine et de dépistage. Rappelons qu’en vertu du Règlement sur l’immigration et la protection des réfugiés, les travailleurs qui sont reconnus comme n’ayant pas respecté un ordre de quarantaine obligatoire pourraient être jugés inadmissibles, se voir émettre une mesure de renvoi et une interdiction de revenir au Canada pendant un an.

EMPLOYEURS 

Les employeurs sont tenus de confirmer auprès des TET le statut vaccinal que les autorités canadiennes leur ont accordé à leur entrée au Canada, et on leur rappelle ce qui suit :

    • Ils doivent rémunérer les travailleurs pendant leur période de quarantaine ou d’isolement à leur arrivée au Canada.
    • Ils ne doivent pas empêcher un travailleur de respecter ses obligations en lien avec les décrets émis au titre de la Loi sur la mise en quarantaine ou de la Loi sur les mesures d’urgence, ainsi qu’avec les lois provinciales et territoriales sur la santé publique liées à la COVID‑19.
    • Ils sont assujettis à une inspection. Ceux qui ne se conforment pas aux exigences pourraient être passibles d’une amende pouvant aller jusqu’à 1 M$ et se voir interdire l’embauche de travailleurs étrangers, selon la gravité de la situation et le nombre de travailleurs touchés.

Service Canada demande à tous les employeurs d’informer le gouvernement de l’arrivée des travailleurs sur les lieux de travail en envoyant un courriel à : ESDC.ISB.QUARANTINE-QUARANTAINE.DGSI.EDSC@servicecanada.gc.ca. 

Ce courriel doit désormais inclure les renseignements suivants :

  • Objet : Arrivée d’un travailleur étranger temporaire chez [nom de l’employeur officiel].
  • Nom du ou des TET
  • Date et heure d’arrivée du ou des TET sur les lieux de travail
  • Confirmer pour chaque TET s’il a déclaré que l’ASFC l’avait jugé exempt de la quarantaine
  • Lieux de quarantaines des TET qui sont tenus de se mettre en quarantaine, s’il y en a
  • Coordonnées de chaque TET, s’il y a lieu
  • Coordonnées de l’employeur, y compris l’adresse postale. S’il y a lieu, inclure les coordonnées d’une personne-ressource secondaire
  • Numéro d’entreprise

Informations relatives à l’entrée des voyageurs vaccinés contre la COVID-19 qui entrent au Canada ici

Informations spécifiques pour les TET 

Nouvelles associées

18 novembre

2021

18 novembre

2021

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookies)

Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) utilise les fichiers témoins sur l'ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l'utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.