Logo CTAQ
Logo CTAQ

L’arrivée sur le marché des produits de protéines végétales commercialisées par la start-up Beyond Meat a créé beaucoup de remous au Canada. Suite au dépôt d’une plainte pour utilisation trompeuse du mot “viande”, de nombreuses organisations, dont le Regroupement des transformateurs de viande du Québec, a pris position afin que l’utilisation du mot soit conforme à la réglementation de l’ACIA.

Les normes fédérales d’étiquetage stipulent clairement que les informations inscrites sur les étiquettes ne peuvent faire de la publicité d’une manière fausse, trompeuse ou mensongère ou susceptible de créer une fausse impression. “Pour le RTVQ, l’utilisation du mot viande doit uniquement et impérativement s’adresser à des produits de protéine animale afin de ne pas semer la confusion chez le consommateur en utilisant des termes insidieux,” souligne Rock Moisan, président du Conseil d’administration du RTVQ.

Ce dossier prend de l’importance au niveau fédéral suite aux interventions du RTVQ, de l’UPA, des Producteurs de bovins du Québec, et des Producteurs de boeuf de l’Alberta.

Nouvelles associées

21 novembre

2019

Réglementation et étiquetage

Forum économique mondial : Meat the Future

24 octobre

2019

Réglementation et étiquetage

Aliments du Québec : Nouvelle signature

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookies)

Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) utilise les fichiers témoins sur l'ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l'utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.