Logo CTAQ
Logo CTAQ

Depuis plusieurs années, et en tant que représentant d’une industrie économique majeure pour le Québec, le CTAQ est invité à participer aux consultations pré-budgétaires du ministre des Finances du Québec. Cette rencontre s’est tenue à la fin janvier et nous a permis de mettre l’accent, à nouveau, sur l’importance de la transformation alimentaire dans l’économie de la province.  

Nous devons sans cesse rappeler que la transformation alimentaire est le premier secteur manufacturier en importance au Québec. Et son premier employeur manufacturier. Chose plus importante encore, vos entreprises sont très souvent le premier employeur d’une municipalité, ou d’une région, et donc un important contributeur à l’économie locale et régionale. L’importance du secteur et de toute la chaîne de valeur a été mise en évidence comme jamais dans la dernière année. 

C’est pourquoi le gouvernement doit, dans la perspective de la reprise économique, miser sur le secteur de la transformation des aliments et investir massivement dans l’implantation de solutions de productivité, telles que l’automatisation, la robotisation, la digitalisation des chaînes d’approvisionnement, pour n’en nommer que quelques-unes. Le développement des compétences nouvelles dans ces nouveaux procédés, qui permettra de valoriser notre secteur, est selon moi la voie obligée pour que l’industrie alimentaire puisse demeurer hautement concurrentielle. Et pour cela, il faut absolument encourager l’innovation, par des incitatifs fiscaux, des subventions et des programmes spécifiques dédiés à notre industrie.

Nous vous en avions informé l’automne dernier, le CTAQ a présenté au gouvernement du Québec sa vision d’avenir : que tous les efforts concertés pour supporter le secteur doivent se retrouver sous une grande Stratégie du manufacturier alimentaire 2020-2030, dotée d’une enveloppe d’au moins 100 M$ par année, pour arriver à atteindre les cibles que le gouvernement s’est fixées - a fixées à l’industrie - à travers la Politique bioalimentaire du Québec.  D’autres secteurs manufacturiers ont leur « grande stratégie » avec une vision à long terme et le financement qui s’y rattache pour atteindre leurs objectifs.  

Il serait temps que le premier secteur manufacturier du Québec, l’industrie alimentaire, y ait droit.

Nouvelles associées

04 mars

2021

04 mars

2021

Le CTAQ et ses membres

Garder son attention sur les choses qui comptent

04 mars

2021

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookies)

Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) utilise les fichiers témoins sur l'ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l'utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.