Logo CTAQ
Logo CTAQ

Le premier ministre François Legault a inauguré une nouvelle session parlementaire ce mardi 19 octobre. Dans un discours fleuve, le premier ministre a présenté les priorités de son gouvernement pour le dernier droit avant les élections générales de l’automne 2022.

Nous vous présentons ci-après les points principaux qui auront probablement une influence sur notre industrie.

Pénurie de main-d’oeuvre

L’immigration économique est un facteur important pour le Québec. Le premier ministre insiste sur le fait que le Québec accueille déjà comparativement plus d’immigrants que la France, les États-Unis et plusieurs autres pays occidentaux, mais que son gouvernement a le devoir de s’assurer que la capacité d’intégration du Québec soit respectée.

Le premier ministre mentionne qu’il y a une véritable révolution sur le marché du travail.

  • La productivité et la requalification des travailleurs seront des enjeux majeurs afin de valoriser les travailleurs et rendre leurs emplois plus payants.
  • Le premier ministre indique s’être doté d'une force de frappe importante pour répondre aux besoins des entrepreneurs et plus particulièrement des régions.
  • Le gouvernement souhaite intégrer ses régions dans l’économie. Il compte ainsi transférer en région, des milliers d’emplois de la fonction publique. Un plan sera présenté dans les prochaines semaines.
  •  Le premier défi du gouvernement sera de combler les postes des services essentiels ; infirmières, enseignants, psychologues, travailleurs sociaux, éducatrices en garderie.
  • De nombreuses mesures existent actuellement pour favoriser la rétention des 65-69 ans. De nombreuses régions manquent de main-d'œuvre, mais certaines MRC manquent d’emplois payants.
  • Le gouvernement évalue différentes solutions pour aider les travailleurs dont le salaire n’a pas suivi l’augmentation du niveau de vie.

Économie

Le premier ministre n’accepte pas que le Québec soit « moins riche » que les autres provinces. L’opportunité post-pandémie est unique pour le Québec qui pourra se projeter vers l’avenir. Le Québec a du retard à rattraper.

  • Depuis 2018, l’écart de richesse avec l’Ontario s'est réduit de 16 à 13 %.
  • La pandémie met également en exergue la dépendance du Québec face à l’étranger. Le premier ministre fait notamment référence à l’autonomie et la sécurité alimentaire.
  • Les entreprises québécoises ont pu user de créativité afin d’innover et pousser les citoyens à acheter québécois. Le premier ministre souligne qu’il faut être plus autonomes.
  • Québec vise l’autonomie alimentaire. Dans les prochains mois, une grande campagne de promotion des produits fabriqués au Québec sera lancée. Il y a beaucoup de produits importés de l'étranger que le Québec pourrait produire. Un accompagnement financier sera offert aux entreprises québécoises prêtes à remplacer ces produits importés.

Transformation numérique

La création du ministère de la Cybersécurité et du Numérique, dédié à la transformation numérique, est annoncée. Ce dossier sera suivi de très près par le CTAQ.

Le premier ministre souligne que la gestion des données et de la cybersécurité est le prochain grand chantier de son gouvernement et qu’il faut accélérer la transformation numérique de l’État :

  1. Instaurer des pratiques sécuritaires dans le système public pour éviter les attaques et vols de données.
  2. Décloisonner les bases de données du gouvernement et faire des économies.
  3. Offrir aux Québécois une citoyenneté numérique pour accéder aux services de l’État.

Internet haute vitesse

  • Internet haute vitesse sera installé dans toutes les régions du Québec avant la fin du mandat de 2022.
  • Cet outil est devenu indispensable pour les Québécois que ce soit pour le télétravail ou les entreprises installées en région.

Nouvelles associées

18 novembre

2021

Affaires provinciales

Économie du Québec : Le dollar alimentaire

18 novembre

2021

Affaires provinciales

ÉEQ : Rappel pour le 2e versement

18 novembre

2021

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookies)

Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) utilise les fichiers témoins sur l'ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l'utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.