Logo CTAQ
Logo CTAQ

Après plus de quatre mois de suspension de toutes les importations de viandes en provenance du Canada, la Chine a autorisé la reprise des importations des viandes de porc et de boeuf.

Rappelons que l’interdiction de ces importations a fait suite à deux événements dénoncés par les autorités chinoises : la découverte de ractopamine dans la viande de porc en juin, puis au début de juillet, la découverte de documents de vérification qui auraient été falsifiés.

La Chine est le deuxième marché en importance pour le porc canadien et le cinquième pour le bœuf. Uniquement pour le Québec, l'embargo chinois aurait causé des pertes de plus de 120 M$ pour l'industrie québécoise.

L’industrie de la viande rouge est un marché qui représente plus de 20 milliards de dollars et 288 000 emplois au Canada.

Nouvelles associées

28 novembre

2019

21 novembre

2019

Le CTAQ et ses membres

Un gouvernement de la continuité

21 novembre

2019

Le CTAQ et ses membres

Mission économique du Québec à Hannover Messe 2020

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookies)

Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) utilise les fichiers témoins sur l'ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l'utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.