Logo CTAQ
Logo CTAQ

Le 27 septembre marquera la fin de la Prestation canadienne d’urgence (PCU) et le retour au régime de l’assurance-emploi (RAE). Cette date marque aussi le retour du programme de prestations supplémentaires de chômage suspendu depuis mars dernier. 

Un taux de chômage minimum de 13,1 % est utilisé pour toutes les régions économiques. Cette mesure est rétroactive au 9 août 2020. Les personnes habitant dans les régions où le taux de chômage est plus élevé verront leurs prestations calculées à l’aide du taux réel.

Afin de faciliter la transition entre les deux programmes, des mesures temporaires seront mises en place pour faciliter l’accès au régime d’assurance-emploi, notamment en diminuant le nombre d’heures assurables nécessaires pour y avoir accès et en augmentant le taux de prestation. En parallèle, trois nouvelles prestations temporaires seront créées pour les travailleurs qui n’ont pas droit à l’assurance-emploi, de même que pour ceux qui ne peuvent pas travailler parce qu’ils s’occupent d’une personne à charge. 

Pour les employeurs, le programme de travail partagé de l’assurance-emploi, qui avait été maintenu lors de la suspension du régime d’AE, se poursuivra normalement. Toutefois, le programme de prestations supplémentaires de chômage, qui avait été suspendu depuis le 15 mars dernier, sera à nouveau en vigueur à partir du 27 septembre.

Prestation de la relance économique 

Trois nouvelles mesures de soutien du revenu seront offertes de façon temporaire à compter du 27 septembre 2020, et leur administration sera assurée par l’Agence de revenu du Canada (ARC). 

  1. La Prestation canadienne de la relance économique sera offerte aux travailleurs indépendants ou aux travailleurs qui n’ont pas droit à l’assurance-emploi et qui ont encore besoin d’une aide au revenu s’ils ne peuvent toujours pas reprendre le travail ou y retourner. 
  2. La Prestation canadienne de maladie pour la relance économique sera offerte aux travailleurs qui sont malades ou qui doivent s’isoler en raison de la COVID-19. 
  3. La Prestation canadienne de la relance économique pour proches aidants sera offerte aux travailleurs qui ne peuvent pas travailler, car ils doivent s’occuper d’un enfant, d’une personne à charge ou d’un membre de la famille en raison de la fermeture des écoles, des services de garde ou des établissements de soins par suite de la COVID-19.

Nouvelles associées

29 octobre

2020

29 octobre

2020

Le CTAQ et ses membres

Il faut recycler et valoriser le projet de loi n° 65

29 octobre

2020

Le CTAQ et ses membres

CCCD x CTAQ : Entretien stratégique avec Loblaw

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookies)

Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) utilise les fichiers témoins sur l'ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l'utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.