Logo CTAQ
Logo CTAQ

Le gouvernement du Canada va de l’avant avec son projet d’interdiction des plastiques à usage unique néfastes.

Le Canada met de l’avant un plan exhaustif pour lutter à long terme contre la pollution plastique, dont une interdiction qui sera à court terme imposée sur certains plastiques à usage unique néfastes.

La Stratégie pancanadienne et le plan d’action prévoient notamment la mise en place de directives visant à favoriser des approches uniformes pour l’établissement d’une responsabilité élargie des producteurs dans l’ensemble du Canada, afin que les entreprises qui produisent, importent ou vendent des produits ou des emballages en plastique soient responsables de les recueillir et de les recycler d’une manière coordonnée et équitable.

Le gouvernement du Canada publiera bientôt des directives préliminaires pour aider les entreprises à s’adapter aux exigences du règlement proposé.

Le gouvernement du Canada reconnaît que les plastiques qui peuvent être facilement recyclés jouent un rôle important dans la vie quotidienne de nombreux Canadiens, mais que seulement 9 p. 100 des déchets de plastique sont recyclés à l’heure actuelle. C’est pourquoi ce règlement est un élément important d’un plan pour réduire la pollution plastique dans le cadre d’une approche exhaustive qui tient compte de l’ensemble du cycle de vie des plastiques.

Le marché va déjà dans cette direction, comme le montre le nombre de plus en plus élevé de détaillants et de restaurants qui prennent des mesures pour éviter l’utilisation de plastiques à usage unique. Le gouvernement du Canada continuera de collaborer avec l’industrie et les Canadiens pour promouvoir l’adoption de solutions de rechange durables, en particulier d’options réutilisables, et de travailler à détourner le Canada d’une économie linéaire fondée sur le modèle « extraction-fabrication-déchet » au profit d’une économie circulaire pour les plastiques, en éliminant les plastiques à usage unique non nécessaires et difficilement recyclables et en augmentant les taux de réparation, de refabrication, de reconditionnement, de réutilisation et de recyclage

Un autre élément important du plan sera l’établissement de normes réglementées visant à accroître l’utilisation du contenu recyclé dans certains produits en plastique. Le gouvernement du Canada est déterminé à veiller à ce que tous les emballages de plastique au Canada soient faits d’au moins 50 p. 100 de contenu recyclé d’ici 2030; à atteindre une ambitieuse cible de recyclage de 90 p. 100, harmonisée avec les cibles du Québec et de l’Union européenne, pour les contenants pour boisson en plastique; à interdire tout étiquetage de recyclage trompeur sur des produits qui ne sont pas acceptés par les usines de recyclage; et à collaborer avec les provinces et les territoires pour veiller à ce que ce soit les producteurs, et non les contribuables, qui assument les coûts de la gestion de leurs déchets de plastique.

Nouvelles associées

28 juillet

2022

23 juin

2022

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookies)

Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) utilise les fichiers témoins sur l'ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l'utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.