Logo CTAQ
Logo CTAQ

Les travaux parlementaires ont débuté sur les chapeaux de roue pour le gouvernement le 5 février dernier. Le ministre de l’Agriculture s’est fait interpeller par l’opposition dans l’affaire du congédiement d’un fonctionnaire. Il s’est également fait blâmer pour avoir critiqué les fonctionnaires du ministère de l’Environnement à la suite d’une déclaration faite lors d’une rencontre avec l’Union paysanne. Dans les deux cas, le gouvernement s’est porté à la défense du ministre Lamontagne.

Au niveau législatif, plusieurs projets de loi ont été déposés et/ou sont actuellement en commission parlementaire. Projet de loi n°2 : Loi resserrant l’encadrement du cannabis est l’un de ceux-là. Les audiences se sont terminées le 20 février et l’étude article par article se fera subséquemment.

Le Projet de loi n°6 transférant au commissaire au lobbyisme la responsabilité du registre des lobbyistes et donnant suite à la recommandation de la Commission Charbonneau concernant le délai de prescription applicable à la prise d’une poursuite pénale a également été déposé et aura un impact sur toutes les initiatives de représentation gouvernementales de l’industrie.

Aussi, nous regarderons de près le projet de loi n°9, visant à accroître la prospérité socioéconomique du Québec et à répondre adéquatement aux besoins du marché du travail par une intégration réussie des personnes immigrantes et finalement, le projet de loi n°10 modifiant la Loi sur l’équité salariale afin principalement d’améliorer l’évaluation du maintien de l’équité salariale.

L’arrivée d’un nouveau gouvernement ouvre de nouvelles opportunités pour le secteur de la transformation alimentaire de faire valoir l’importance de son implication dans l’économie du Québec.

Nouvelles associées

21 février

2019

Affaires provinciales

PL2 : Loi resserrant l’encadrement du cannabis