Logo CTAQ
Logo CTAQ

Le secteur de la boulangerie sera affecté par plusieurs changements réglementaires :

La norme québécoise en santé et sécurité au travail (SST) pour les poussières de farines devrait passer d’un VEMP de 10 mg/m3 à 3 mg/m. Au Québec, ce changement de norme n’est pas encore passé en Gazette II. La norme de 3 mg est en vigueur au fédéral depuis avril 2018 ainsi qu’en Ontario. Le CTAQ fera des représentations au printemps 2019 afin de convaincre la CNESST de la réalité de l’industrie et des impacts si la nouvelle norme est appliquée.

Santé Canada a déclaré que le pain n’est pas santé pour les enfants de 2 à 13 ans (Bread Is Unhealthy For Children). Dans sa forme actuelle 99 % des grains entiers, du blé entier et des pains blancs ne sont pas considéré par Santé Canada comme sains pour les enfants. Santé Canada ne reconnaît pas les efforts de l’industrie en réduction du sodium depuis les 10 dernières années. Santé Canada a établi la cible de consommation de sodium à 2300 mg par jour. Pour respecter la limite de 15 % de l’apport quotidien, une portion de pain (2 tranches) doit apporter moins de 350 mg de sodium par jour. Des résultats de recherche de l’Observatoire de l’offre alimentaire (INAF-Université Laval) montrent que les 294 pains analysés ont en moyenne 331 mg de sodium. En moyenne, tous les pains de grains entiers et multigrains respectent la cible de 350 mg. Seuls les pains faits à partir de grains raffinés dépassent légèrement la cible (369 mg au lieu de 350 mg). Le CTAQ va poursuivre les représentations auprès de Santé Canada et du comité sénatorial afin de leur démontrer la réalité scientifique.

Personne ressource
Personne contact

DIMITRI FRAEYS

Vice-président, Innovation et Affaires économiques