Logo CTAQ
Logo CTAQ

Même si les conditions économiques ont changé depuis le début de l’année, les perspectives demeurent positives pour les fabricants d’aliments et de boissons, selon le Bilan semestriel de FAC sur le secteur des aliments transformés et des boissons publié par Financement agricole Canada (FAC).

L’augmentation des ventes en glissement annuel devrait ralentir pendant le deuxième semestre de l’année, passant de 12 % au premier semestre à 6 %, et terminer l’année à 9 %. 

Un ralentissement au deuxième semestre est possible car l’inflation s’atténue, la croissance économique mondiale ralentit, et les consommateurs canadiens prennent conscience du prix des aliments et des limites de leurs économies comparativement à la même période l’an dernier. Les fabricants d’aliments et de boissons font face à des coûts élevés et les habitudes alimentaires changeantes des consommateurs, mais la rentabilité devrait s’améliorer au cours des prochains mois.

Le secteur de la mouture de céréales et d’oléagineux a affiché la plus forte croissance des ventes au premier semestre, suivi par le secteur du sucre et des produits de confiserie et celui des produits de viande. Cette tendance devrait se maintenir pendant la deuxième moitié de 2022.

La demande de poulet et de porc demeure élevée. Les consommateurs canadiens mangent moins de viande bovine depuis le début de la pandémie, mais cette baisse est compensée par de fortes exportations de bœuf. Selon les tendances positives observées actuellement dans le secteur de la viande rouge, une augmentation des ventes en 2023 est prévisible.

Les secteurs de la préparation de fruits de mer et de la transformation d’alcool subissent les contrecoups de la hausse des prix des aliments, puisque les consommateurs ont réduit leurs achats dans ces catégories de produits au cours des six derniers mois en raison de l’inflation sévissant dans d’autres secteurs qui les ont incités à revoir leurs dépenses. Les ventes des secteurs des fruits de mer, des brasseries et des établissements vinicoles devraient reculer au deuxième semestre de 2022.

Nouvelles associées

22 septembre

2022

Industrie

Sondage sur les protéines végétales

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookies)

Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) utilise les fichiers témoins sur l'ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l'utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.