Logo CTAQ
Logo CTAQ

Le CTAQ était aux premières loges pour l’annonce gouvernementale, le 19 novembre dernier, sur l'autonomie alimentaire du Québec. L’annonce de cette aide supplémentaire de 157 M$ fait suite à la mise à jour économique du 12 novembre.

Nous accueillons très favorablement les mesures que le ministre André Lamontagne a dévoilé afin de renforcer la productivité des entreprises. L’enjeu de pénurie de main-d’œuvre est actuellement une des principales barrières à l’augmentation de l’offre de produits alimentaires du Québec. Des investissements en modernisation des entreprises, en robotisation et en automatisation sont absolument nécessaires pour répondre à la demande croissante de produits alimentaires d’ici.

Certaines de nos entreprises membres ont profité du programme robotisation et systèmes de qualité du MAPAQ et nous saluons la bonification de ce programme pertinent et aux retombées concrètes, permettant aux entreprises d’envisager, avec plus de solidité, un avenir en mutation constante.

Dès l’annonce du plan d’appui aux aliments du Québec, au printemps dernier, le CTAQ a encouragé la promotion des produits québécois par tous les moyens possibles. Les sommes additionnelles annoncées pour intensifier la campagne publicitaire annuelle d’Aliments du Québec, pour identifier et promouvoir les produits d’ici sur les lieux de vente ou encore pour aider les entreprises à accéder au réseau institutionnel, sont autant de mesures concrètes en appui aux produits alimentaires québécois.

Le Ministre a aussi lancé le défi « 12 $ d’achat de produits québécois ».  Si chaque ménage québécois remplace, à chaque semaine, à l'épicerie ou au restaurant, 12 $ de ses achats de produits étrangers par des achats de produits alimentaires et de boissons du Québec, la hausse immédiate des retombées pour le Québec s’élèverait à 1 MILLIARD de dollars ! Dès la première année. Inutile de souligner que c'est un apport supplémentaire important pour notre économie.

Nous sommes heureux de collaborer activement avec le MAPAQ et j’en profite pour  remercier le ministre Lamontagne pour sa sensibilité envers la filière de la transformation alimentaire.  

Je ne pourrais pas en dire autant de son collègue Benoit Charette à l’Environnement, qui nous pousse au bord du gouffre avec ses projets mal ficelés de modernisation de la collecte sélective et d’élargissement de la consigne. Le gouvernement refuse toujours de faire des études sérieuses sur les impacts financiers de ces initiatives, se doutant fort bien des résultats désastreux de ces « initiatives » pour toute la chaîne de valeur ainsi que pour le consommateur. Le ministre s’attaque à un problème important de valorisation de la matière recyclable avec des moyens qui vont perturber tout un écosystème et qui vont détruire un système de récupération déjà performant.

Finalement, en cette fin d’année 2020 qui approche, année qui aura été très difficile pour plusieurs, et particulièrement pour le secteur de la restauration, je vous invite à faire un effort particulier pour encourager les restaurateurs. Remplacez vos fêtes de bureau avec des certificats cadeaux pour vos employé(e)s chez des restaurateurs de votre région. Placez des commandes chez vos restaurateurs locaux pour des livraisons. Chaque geste que vous porterez dans ce sens est important et aura des retombées positives.

 

Sylvie

Nouvelles associées

01 avril

2021

Le CTAQ et ses membres

Confiance

01 avril

2021

01 avril

2021

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookies)

Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) utilise les fichiers témoins sur l'ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l'utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.