Logo CTAQ
Logo CTAQ

À la fin de janvier 2020,  38 distributeurs français se sont engagés contre le gaspillage alimentaire. Chaque année, les consommateurs jettent 20 % de produits, qui pourraient ne pas finir à la poubelle. Pour faire baisser ce chiffre, ces distributeurs se sont engagés à instaurer des mesures pour lutter contre le gaspillage. « Des rayons anti-gaspillage seront mis en place par ces distributeurs. Très souvent, les consommateurs confondent la date limite de consommation et la date de durabilité minimale. » 

La date de durabilité minimale bientôt supprimée ?

« Au-delà de la date limite de consommation, il peut y avoir des risques sanitaires, alors que la date de durabilité minimale indique le moment où le goût et la texture peuvent s'altérer, sans engendrer de risques pour la santé du consommateur », précise-t-on. Certains distributeurs ont ainsi demandé à la Commission européenne de supprimer les dates de durabilité minimale sur des produits comme les pâtes ou le riz, qui ne s'altèrent pas. D'autres mesures ont déjà été mises en place. « Des produits vendus deux à trois jours après la date limite de consommation ont une réduction de prix de 30%. Il y a même des ventes à prix ronds, un ou deux euros, pour les produits qui dépassent la date de durabilité minimale. »

Nouvelles associées

18 juin

2020

Industrie

De solides collaborations

18 juin

2020

Politique de confidentialité et utilisation des fichiers témoins (cookies)

Le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) utilise les fichiers témoins sur l'ensemble de son site afin de pouvoir améliorer votre expérience utilisateur. Apprenez-en plus sur notre utilisation des fichiers témoins et notre politique de confidentialité ici. En continuant l'utilisation de notre site ou en fermant cette fenêtre, vous acceptez notre utilisation des fichiers témoins.